Mexico.- L’ancien gouverneur de Chihuahua, César Duarte Jáquez, a été arrêté mercredi aux États-Unis à des fins d’extradition.

En 2018, le gouvernement de Chihuahua a présenté au procureur général de la République de l’époque les dossiers d’enquête et les mandats d’arrêt qu’il avait jusque-là contre César Duarte, pour divers délits.

Selon le Bureau du procureur général de la République (FGR) Tout au long de cette année, le bureau du procureur général de l’époque, dans l’administration précédente, a maintenu l’affaire inactive.

Compte tenu de la pertinence de l’affaire et afin d’éviter l’impunité, le Procureur général de la République (FGR) a entamé en 2019 un travail conjoint et coordonné avec le Procureur général de l’État de Chihuahua afin de préparer et de soumettre une demande d’extradition qui répondait à toutes les exigences de la loi américaine.

Le 8 octobre 2019, le juge de contrôle du district judiciaire de Morelos, dans l’État de Chihuahua, a émis un mandat d’arrêt contre César Duarte pour sa responsabilité probable dans les crimes de Peculado et de la Criminal Association.

Le 18 décembre de la même année, le Bureau du Procureur général de la République a demandé l’appui du Ministère des affaires étrangères pour traiter la demande officielle d’extradition de l’ancien Gouverneur de Chihuahua, devant le Gouvernement des États-Unis.

Ce jour-là, le Bureau des affaires internationales du ministère américain de la Justice a annoncé que César «D» avait été arrêté aujourd’hui à Miami, en Floride, par le US Marshals Service.

Dans les 72 heures suivant l’arrestation, selon des informations préliminaires et même non officielles, l’accusé serait présenté devant la Cour fédérale du district sud de Floride, où ses droits et les crimes pour lesquels il est requis par le gouvernement de Mexique.

Le mandat d’arrêt aux fins d’extradition a été délivré par un magistrat fédéral du Nouveau-Mexique, aux États-Unis d’Amérique.

Seven24.mx

ebv