Mexico – Par manque de preuves, María ‘N’, mère de José Antonio Yépez “El Marro”, chef du cartel de Santa Rosa de Lima, a été libérée.

Selon la défense de María «N», le ministère public n’a pas présenté d’expert qui est un acteur clé du processus judiciaire.

Pour cette raison et après 12 heures d’audience, le juge a décidé de ne pas lier le processus à la mère d’El Marro et à quatre autres personnes détenues à Celaya.

En outre, le défenseur de María a indiqué qu’elle avait trouvé des preuves de torture et qu’une enquête devait être ouverte.

Cela peut vous intéresser: Llora el Marro

“Elle (le juge) a trouvé des preuves raisonnables pour indiquer qu’il aurait pu y avoir torture et a donc donné au parquet une indication pour ouvrir cette enquête.”

“Par conséquent, il a dévalué tous les autres éléments, puis publié en conséquence”, a déclaré l’avocat de la défense.

María ’N’ est accusée d’être impliquée dans des délits contre la santé sous forme de possession en vue de la vente.

La libération intervient un jour après la libération de Rodolfo ‘N’, le père d’El Marro, après avoir versé une caution de 10 000 pesos.

Le post Ils libèrent la mère de «El Marro», chef du cartel de Santa Rosa de Lima, apparue pour la première fois sur Siete24.