Mexico,- Compte tenu de la situation dans le monde due à la pandémie de COVID-19, l’équipe nationale de judo, Edna Carrillo Torres, reste positive et déterminée à obtenir sa qualification pour les Jeux Olympiques.

Cela peut vous intéresser Toluca et León en demi-finale

«L’objectif n’a pas changé, les rêves sont toujours intacts, ils finissent par vous enlever votre temps, votre préparation, votre lieu d’entraînement, mais la seule chose qui ne peut pas vous être enlevée, ce sont les rêves. Donc, à votre retour, vous devrez doubler votre envie, mais je suis sûr que ce sera possible, je pense à Tokyo 2020 », a expliqué le spécialiste des 48 kilos.

Avec l’aimable autorisation de CONADE

Pour atteindre cet objectif, la femme de Jalisco poursuit son entraînement physique et mental, aux côtés de son petit ami et coéquipier Eduardo Araujo Castillo, avec qui elle reste à Tamaulipas pendant l’urgence sanitaire due au COVID-19.

Concernant le report des épreuves de qualification pour la joute estivale, Carrillo Torres a annoncé que la Fédération Internationale de Judo (IJF) annoncerait le classement olympique en mai 2021, aux mêmes dates que celles tenues envisagé pour cette année.

«La qualification olympique est couverte pendant un an. Il y aura plusieurs tournois et la qualification se terminera en mai 2021, donc, ce sera la même chose pour nous, la seule chose qui peut nous affecter est la préparation, mais maintenant que nous revenons nous devrons mettre nos batteries et récupérer tout ce qui est ont perdu », a condamné Carrillo Torres.

Avec des informations de CONADE
HLG

Vous ne pouvez pas manquer Fury – Wilder III peut-être en Australie

Seven24.mx