Mexico.- Le groupe parlementaire du PAN au Sénat a assuré que le président Andrés Manuel López Obrador est trahi de mémoire ou, encore une fois, il ment.

Les PANistes ont assuré qu’il était faux de s’être opposés à l’élévation des programmes sociaux au rang constitutionnel et ont rappelé que c’était leur caucus qui avait voté massivement en faveur de la proposition.

Ils ont rappelé qu’au cours de la session du 24 mars, le PAN a également proposé d’approuver un revenu de base universel (IBU) de 3 mille 207 pesos par mois pour les chômeurs et les travailleurs indépendants, ainsi qu’un soutien aux MPME de 27 mille 500 pesos. mensuel.

Ils ont également demandé des extensions et des exonérations fiscales, des ressources pour assister à l’urgence sanitaire destinée à acheter des équipements de protection pour le personnel médical, l’acquisition de tests de détection de Covid-19 et l’achat de respirateurs, ce que “Morena a refusé et continue de nier”. “Ils ont accusé.

“Le président a également déclaré que nous avions voté contre l’élimination de la remise des taxes. Faux. Encore une fois, il a menti. Nous avons voté en faveur de l’élimination de l’exonération fiscale », ont-ils soutenu.

Ils ont souligné que le parti PAN réclame depuis 61 jours une législation pour la priorité, qui est la santé et le revenu des familles, et a insisté sur l’approbation d’une loi d’urgence économique.

Nous avons réitéré la nécessité de mettre de côté les divergences et de conclure des accords pour faire face à cette double crise; Cependant, le président López Obrador, Morena et leurs alliés préfèrent la polarisation et les attaques, ont-ils déploré.

“Alors qu’il y a 124 000 301 personnes infectées, 14 000 649 décédées et 12 millions de Mexicains et de Mexicaines qui ont perdu leurs revenus, ce gouvernement est plus intéressé par la confrontation que par la recherche de solutions”, ont-ils souligné.

Seven24.mx

ebv

Le post «Le président est trahi de mémoire ou ment encore»: PAN est apparu en premier sur Siete24.